Marie Jaëll, de l’Alsace à l’Europe

Une femme pianiste et compositrice à l’aube du xxe siècle

Actualités 2021

Paris, 1er juillet 2021 : Femmes de légendes. Concert de clôture du 8e Festival Palazzetto Bru Zane.

Le 8e Festival Palazzetto Bru Zane se tiendra à Paris du 8 juin au 1er juillet 2021. Le concert de clôture mettra à l’honneur quatre compositrices : Augusta Holmès, Mel Bonis, Marie Jaëll et Charlotte Sohy. Raphaël Perraud interprètera le Concerto pour violoncelle de Marie Jaëll avec l’Orchestre National de France dirigé par Debora Waldman, à 20h. à l’auditorium de la Maison de la Radio. (Voir le site du festival et la présentation du concert.)


Paris, 15 mars 2021 : Voix fusionnelles. Femmes compositrices, Des notes pour seule arme.

Le Musée de l’Armée propose, dans le cadre de la Saison Musicale des Invalides, un concert à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides, le lundi 15 mars 2021 à 20h., au cours duquel Marie-Laure Garnier, soprano, et le Duo Contraste formé de Cyril Dubois, ténor, et Tristan Raës, piano, interprèteront des mélodies de Pauline Viardot, Marie Jaëll, Augusta Holmès et d’autres compositrices des xixe et xxe siècles. (Voir l’annonce.)

Actualités 2020

Strasbourg, 14 novembre 2020 : « À la découverte du Fonds Marie Jaëll », une présentation des archives de la musicienne.

À l’occasion de la Nuit des Musées, la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg propose à 21h. une présentation du Fonds Marie Jaëll, qui est l’ensemble d’archives le plus complet consacré à la musicienne. Il s’y trouve des documents imprimés et des manuscrits en rapport avec son œuvre musicale et ses recherches. Sa correspondance et des photographies reflètent ses relations avec le milieu musical, littéraire et scientifique de son temps. Auparavant, à 20h., un spectacle évoquera Camille Saint-Saëns dont elle fut l’élève. (Voir l’annonce.)


Thomery (Seine-et-Marne), 30 août 2020 : Maîtres et élèves, œuvres de compositrices et de leurs maîtres.

Dans le cadre du Festival Rosa Bonheur dédié aux compositrices, Un temps pour elles, le ténor Cyrill Dubois et le pianiste Tristan Raës se sont associés pour interpréter des œuvres de Marie Jaëll, Clémence Grandval, Lili et Nadia Boulanger et de leurs maîtres Camille Saint-Saëns et Gabriel Fauré.


Thomery (Seine-et-Marne), 31 Juillet 2020 : Enfer, Purgatoire et Paradis, par Célia Oneto-Bensaid.

Dans ce même cadre, Célia Oneto-Bensaid a interprété cette importante œuvre de Marie Jaëll : Pièces pour pianos : Ce qu’on entend dans l’Enfer, … dans le Purgatoire, … dans le Paradis. Ce concert se substitue à celui initialement prévu à Paris dans le cadre du Festival Présences Féminines le 16 mai 2020, annulé en raison de la pandémie. (Voir le site du festival.)


Paris, 16 mai 2020 : Festival Présences Féminines – Compositrices d’hier et d’aujourd’hui.

Créé en 2011 à Toulon par Claire Bodin, le Festival Présences Féminines se produit en 2020 à La Scala Paris. Lors du premier concert, la pianiste Célia Oneto Bensaïd interprétera la dernière œuvre très personnelle et difficile de Marie Jaëll, inspirée par la lecture de Dante : Pièces pour piano. I. Ce qu’on entend dans l’Enfer. II. Ce qu’on entend dans le Purgatoire. III. Ce qu’on entend dans le Paradis.


Schönenbourg, 25 avril 2020 : Jean-Louis Merck interprète les Valses à 4 mains de Marie Jaëll.

Le pianiste Jean-Louis Merck a mis au programme du concert qu’il organise le 25 avril 2020 à 17h en l’église de Schönenbourg, dans le Nord de l’Alsace, les Valses à 4 mains de Marie Jaëll, ainsi que la lecture des textes qui les accompagnent.


Londres (Angleterre), 29 mars 2020 : The Angel Orchestra interprète le Concerto pour violoncelle de Marie Jaëll.

The Angel Orchestra, dirigé par Peter Fender, avec le concours de la violoniste Abigail Dance, a mis le Concerto pour violoncelle de Marie Jaëll au programme de son concert de printemps, le 29 mars 2020 à 17h, en l’église Saint Silas à Londres.


Venise (Italie), 28 mars – 25 avril 2020 : Marie Jaëll dans le cadre du cycle La révélation des compositrices au Palazetto Bru Zane.

À l’occasion de son dixième anniversaire, le Palazetto Bru Zane, à Venise, propose un cycle de sept concerts intitulé La révélation des compositrices, du 28 mars au 25 avril 2020. Plusieurs œuvres de Marie Jaëll y seront interprétées à coté de celles, entre autres, de Mel Bonis, Louise Farrenc, Cécile Chaminade, Hélène de Montgeroult, Rita Strohl. La présentation de ce festival dans le programme de la saison 2019-2020 du Palazetto Bru Zane permet de situer ces compositrices dans le monde musical de leur époque (p. 22-29). (Voir aussi les pages dédiées à ces concerts sur le site du Palazetto.)


Bellevue (Etat de Washington, USA), 17 mars 2020 : La pédagogie de Marie Jaëll devant l’Association des professeurs de musique du Lac Washington.

Le 17 mars 2020, sous le titre Marie Jaëll and the Education of the Creative Thinking, la pianiste Laure Struber, d’origine française, présentera la démarche pédagogique de Marie Jaëll à la Lake Washington Music Teachers Association. Ancienne élève de Lara Erbès et aujourd’hui docteure en Musical Arts de l’Université de Washington à Seattle, elle a consacré sa thèse, soutenue en 2017, à la méthode du Toucher. (Voir le site de la LWMTA.)


Nancy, 29 janvier 2020 : Conférence Plumes musicales du xixe siècle.

Dans le cadre des conférences 2019-2020 de l’association nancéienne ISR : Interpréter – Savoir – Réfléchir, Laurence Labroca évoquera Marie Jaëll et d’autres compositrices de son temps.


Herford (Allemagne), 22 janvier 2020 : Concert-lecture Marie Jaëll entre Weimar et Paris par Cora Irsen.

Sous le titre Marie Jaëll – Eine Frau zwischen Weimar und Paris, Begegnungen mit Brahms, Liszt und Saint-Saëns, la pianiste Cora Irsen propose une soirée associant musique et lecture de textes, le 22 janvier 2020 à 20h, au Studio de la NRW à Herford en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Actualités 2019

Paris, 10 décembre 2019 : L’émission de France-Musique Arabesques consacrée à Marie Jaëll.

Le mardi 10 décembre 2019, François-Xavier Scymczak a consacré une de ses Arabesques à « Marie Jaëll, pianiste et compositrice ». Il brosse un tableau fort intéressant par la diversité des enregistrements présentés qui illustrent bien les multiples facettes de son œuvre. (Écouter l’émission sur le site de France-Musique.)


Saint-Étienne, 19 novembre 2019 : Concert Le violoncelle au féminin avec Emmanuelle Bertrand.

Dans le cadre de la saison 2019-2020 de l’Opéra de Saint-Étienne, la violoncelliste Emmanuelle Bertrand interprétera avec l’Orchestre symphonique de Saint-Étienne Loire, sous la direction de Giuseppe Grazioli, le Concerto pour violoncelle de Marie Jaëll, le mardi 19 novembre 2019 à 20h, au Grand Théâtre Massenet. Cette pièce sera précédée de l’Élégie op. 24 de Gabriel Fauré, l’un des maîtres de la compositrice. (Voir la présentation.)


15 octobre 2019 : Décès de Catherine Guichard.

Nous avons appris avec tristesse le décès de la pianiste Catherine Guichard le 15 octobre 2019. Vice-présidente du Conseil d’administration de l’Association Marie Jaëll-Alsace de 2010 à 2017, membre de l’Association internationale Marie Jaëll à Paris, elle a contribué activement à la diffusion de l’œuvre de Marie Jaëll. (Voir l’hommage sur le site de l’AIMJ.)


Boissy-Saint-Léger, 4 octobre 2019 : Conférence Femmes compositrices dans l’histoire.

L’Université Inter-Âges de Créteil et du Val-de-Marne propose le vendredi 4 octobre 2019 à 14h30, au Cinéma le Forum à Boissy-Saint-Léger, une conférence sur les femmes musiciennes du Moyen-Âge à nos jours. La musicologue Danielle Ribouillault évoquera en particulier, pour le xixe siècle, les figures de Louise Farrenc, Pauline Viardot, Marie Jaëll, Augusta Holmès.


Orléans, 28 septembre 2019 : Concert Dans le salon de Madeleine Lemaire.

Le 28 septembre 2019 à 15h30, à la Médiathèque Gambetta, le trio du « Salon Musical » (Cathy Cousin, piano, François Goïc, violon, Anne Lavandier, mezzo-soprano) interprète des œuvres d’Alma Mahler, Clara Schumann, Marie Jaëll, Mel Bonis, Maurice Journeau, dans une ambiance inspirée par le salon de l’artiste peintre Madeleine Lemaire.


Paris, 21-22 septembre 2019 : Atelier Wikisource Autrices autour de Marie Jaëll.

Pendant les journées du patrimoine des 21 et 22 septembre 2019, l’association « HF Île-de-France » organise la 5e édition des Journées du matrimoine. Dans ce cadre, l’association « Le deuxième texte » propose un Atelier éditorial Wikisource autour de Marie Jaëll (1846-1925), pianiste et compositrice, et Catherine de Médicis (1519-1589), reine de France et mécène de 13h à 20h au siège de Wikimédia France. L’objectif est de rendre disponibles sur Wikisource des textes du domaine public écrits par des femmes. (Voir le programme détaillé des journées.)


Genève (Suisse), 18 juillet 2019 : Récital de chant « Les Amazones », femmes compositrices en France au 19e siècle.

Dans le cadre du programme « Musique en été » de la ville de Genève, Bénédicte Tauran, soprano, et Marie-Cécile Bertheau, piano, interprètent, le jeudi 18 juillet 2019 à 20h30, à l’Alhambra, des œuvres de Sophie Gall, Cécile Chaminade, Pauline Viardot, Marie Jaëll.


Strasbourg, 22 mai 2019 : Concert Marie Jaëll à l’occasion de l’inauguration de Numistral.

Mercredi 22 mai 2019 à 20h00, à l’Auditorium de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, concert d’œuvres de Marie Jaëll, par Marie Bochelen, soprano, et Vincent de Murcia, piano. À l’origine bibliothèque numérique patrimoniale de la BNUS, Numistral est devenu le portail d’accès aux collections documentaires numérisées des établissements d’enseignement supérieur et de recherche alsaciens. De nombreux manuscrits, ouvrages et partitions de Marie Jaëll sont désormais accessibles par Numistral.


Strasbourg, 4 avril 2019 : Remise du Prix Nathan Katz pour l’édition d’écrits et de correspondances de Marie Jaëll.

Jeudi 4 avril 2019 à 18h30, à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, remise du Prix Spécial du Jury Nathan Katz 2019 pour l’édition par Lisa Erbès, Catherine Guichard et Christiane de Turckheim d’un choix d’écrits de Marie Jaëll, sous le titre Je suis un mauvais garçon. Journal d’une exploratrice des rythmes et des sons, Paris, Arfuyen, 2019. Vendredi 5 avril 2019 à 20h30, à la Médiathèque protestante, Strasbourg, concert consacré à la musique de Marie Jaëll et Franz Liszt par le Duo Lisa et Lara Erbès.


Monaco, 14 mars 2019 : Concert Femmes musiciennes par le « Quatuor Jaëll ».

Le « Quatuor Jaëll », formé il y a deux ans, est composé de musiciennes de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo : les violonistes Sybille Duschesne-Cornaton et Jae-Eun Lee, l’altiste Sofia Timofeeva et la violoncelliste Delphine Perrone. Elles ont donné, au Troparium de l’Auditorium Rainier III de Monaco et en première exécution dans la Principauté, le Quatuor à cordes de Marie Jaëll et le Quatuor à cordes en mi bémol majeur de Fanny Mendelssohn.

Actualités 2018

Wissembourg, 10-14 avril 2018 : À La Nef, la Médiathèque et l’École des Arts présentent une semaine évènement Marie Jaëll et le romantisme.

Du mardi 10 au samedi 14 avril, Exposition Marie Jaëll, de l’art du piano à la science du toucher. Mardi 10 avril, à 18h30 : Conférence illustrée Marie Jaëll, vue au travers de ses archives personnelles, par Marie-Laure Ingelaere. Samedi 14 avril, à 18h : Concert des élèves des classes de piano de l’École des Arts, qui interprèteront des œuvres de Marie Jaëll.


Strasbourg, 27 janvier 2018 à 20h30 : Concert-lecture en l’église Saint-Guillaume.

Pour conclure le cycle de conférences-lectures qui se déroule à la Librairie Kléber, Thomas Kientz, organiste et pianiste, interprètera des œuvres de quatre compositeurs alsaciens : René-Louis Becker, Marie-Joseph Erb, Marie Jaëll et Auguste Schirlé.
Les œuvres musicales alterneront avec des lectures de Yvan Goll, Hans Jean Arp, René Schickele, Ernst Stadler et Romain Rolland, interprétées par Aline Martin et Jean Lorrain.

Actualités 2017

Paris, 11-15 décembre 2017 : L’émission de France-Musique Musicopolis, une ville, un compositeur, une époque consacrée à Marie Jaëll.

Chaque semaine, en 5 épisodes de 30 minutes, Anne-Charlotte Rémond parcourt le monde à la découverte des grands compositeurs. Dans le Paris de 1900 qui accueille la grande Exposition Universelle, Musicopolis part à la rencontre de Marie Jaëll, pianiste virtuose et compositrice féconde, plus connue par ses ouvrages pédagogiques consacrés à l’étude de la technique pianistique. Les citations de la presse musicale et de nombreux extraits d’œuvres musicales de Jaëll, mais aussi de ses maîtres et contemporains rendent l’évocation très vivante. (Écouter l’émission sur le site de France-Musique.)


Hambourg (Allemagne), 29 octobre 2017 : L’Echo Classik 2017 récompense le label Querstand pour l’intégrale des œuvres pour piano de Marie Jaëll enregistrée par Cora Irsen.

L’Echo Classik est un des prix les plus prestigieux en Allemagne dans le domaine de la musique classique. En 2017, il a été attribué, dans la catégorie « Réalisation exceptionnelle en édition », au label Querstand pour l’intégrale des œuvres pour piano de Marie Jaëll enregistrée par Cora Irsen, en collaboration avec la Westdeutsche Rundfunk Köln (WDR). La remise du prix aura lieu à Hambourg, le 29 octobre 2017. L’Association Marie Jaëll-Alsace avait apporté sa contribution à cette production de la pianiste Cora Irsen.


Paris, 12 octobre 2017 : Portrait de grandes musiciennes, seconde partie, à la Fondation Singer-Polignac.

Le 8 juin 2017, la Fondation Singer-Polignac présentait Germaine Tailleferre, Pauline Viardot, Cécile Chaminade et Marguerite Monnot en première partie des Portraits de grandes musiciennes. La seconde partie est consacrée aux œuvres d’Augusta Holmès, Marie Jaëll, Lili Boulanger et Mireille, avec la participation de Benoît Duteurtre, producteur à France-Musique, Benjamin Athanase, ténor, David Petrlik, violon, Anthony Kondo, violoncelle, Guillaume Bellom et Nathanaël Gouin, piano.


Wissembourg, 17 octobre 2017 : Remise d’un fonds documentaire sur Marie Jaëll à la Ville de Wissembourg.

En présence de Christian Gliech, maire de Wisssembourg, et des responsables des Archives et de la Médiathèque, Marie-Laure Ingelaere et Alexandre Plas ont remis à la ville un ensemble très complet de documents - ouvrages, partitions, enregistrements sonores - pour la création d’un fonds documentaire sur la personne et l’œuvre de Marie Jaëll. La décision votée en Assemblée générale le 10 mars 2017, lors de la dissolution de l’Association Marie Jaëll - Alsace, a enfin été réalisée. L’AMJ-Alsace, qui n’avait pas trouvé de relève, espère ainsi transmettre le flambeau pour faire connaître la musicienne dans sa région. (Voir le compte rendu des Dernières Nouvelles d’Alsace.)


Strasbourg, 23 septembre 2017 - 25 février 2018 : Exposition Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930.

Les Musées de la Ville de Strasbourg ont l’ambition de présenter, en collaboration avec l’Université, une fresque de la vie culturelle strasbourgeoise de 1880 à 1930 : Laboratoire d’Europe, Strasbourg, 1880-1930. Marie Jaëll a sa place dans ce contexte strasbourgeois et européen. Une courte biographie sera aussi intégrée au catalogue.


Nantes, 3 février 2017 : Les Valses à 4 mains au festival La Folle Journée de Nantes.

Les pianistes Lidija et Sanja Bizjak ont interprété les Valses à 4 mains de Marie Jaëll le vendredi 3 février 2017, salle George Balanchine. Elles les avaient enregistrées en 2015 pour l’ouvrage publié par le Palazzetto Bru Zane Marie Jaëll (1846-1925). Musique symphonique – Musique pour piano (accompagné de 3 CD).

Actualités 2016

San Sebastian (Espagne), 1er avril 2016 : Le 2e Concerto pour piano de Marie Jaëll au Concert de gala des ICMA 2016.

David Violi a interprété le deuxième mouvement du  Concerto pour piano et orchestre n° 2 de Marie Jaëll, avec  L’Euskadico Orkestra Sinfonikoa (l’Orchestre national basque) à l’occasion du Concert de gala des ICMA donné lors de la remise des trophées 2016. C’est l’œuvre que le Palazzetto Bru Zane a choisi de faire découvrir pour la remise du prix spécial qui lui a été attribué par le jury international de critiques et de journalistes.


Strasbourg, 3 février 2016 : Conférence de Lara Erbès sur la Méthode du toucher, au Conservatoire national de région.

Lara Erbès, professeur de piano au Conservatoire de Strasbourg a présenté la méthode du toucher de Marie Jaëll devant un auditoire nombreux et attentif. Partant de sa propre expérience, elle a montré comment les recherches de Marie Jaëll sur l’éducation de la main lui ont apporté des réponses passionnantes sur le plan musical. La conférence se situait dans le cadre d’une Semaine du piano organisée du 1er au 7 février 2016.

Actualités 2015

Bruxelles, 29 juin - 3 juillet 2015 : Enregistrement du Concerto pour violoncelle de Marie Jaëll par le Brussels Philharmonic.

À Bruxelles, du 29 juin au 3 juillet 2015, seront réalisés les premiers enregistrements mondiaux du Concerto pour violoncelle et orchestre et de La légende des ours pour soprano et orchestre de Marie Jaëll. Hervé Niquet dirigera pour l’occasion le Brussels Philharmonic, accompagné de la soprano Chantal Santon et du violoncelliste Xavier Phillips. Ces deux enregistrements viendront compléter le livre-disque du « Portrait Marie Jaëll » produit par le Palazzetto Bru Zane et dont la publication est annoncée au début de l’année 2016, à l’occasion des 170 ans de la naissance de la compositrice. On y trouvera également : les deux Concertos pour piano et orchestre sous la direction de Joseph Swensen et avec les pianistes Romain Descharmes et David Violi (premiers enregistrements mondiaux) ; plusieurs pièces et cycles pour piano seul, et les 12 Valses et finale op.8 pour piano à quatre mains.


Colmar, 26-28 avril 2015 : Congrès EuroPiano France.

Le congrès annuel EuroPiano a rassemblé à Colmar des accordeurs venus de toute l’Europe. Il avait pour thème « Le renouveau du piano et l’exposition Marie Jaëll, au cœur de la facture instrumentale. D’Anton Walter à Pleyel, de Gustave Lyon à Stephen Paulello ». Il a été organisé par Jean-Baptiste Boussion, accordeur établi en Alsace, qui a demandé à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg le prêt de l’exposition Marie Jaëll. De l’art du piano à la science du toucher pour cette occasion. La découverte récente d’une correspondance entre cette grande pianiste et Gustave Lyon (1857-1936), directeur de la Maison Pleyel, justifiait parfaitement de mettre Marie Jaëll à l’honneur au milieu des spécialistes de la facture du piano.


Lyon, 20 février 2015 : Concert de Nicolas Stavy au Palais de la Mutualité.

Nicolas Stavy interprète au cours de son récital au Palais de la Mutualité des œuvres très rarement jouées d’Hélène de Montgeroult et de Mel Bonis mais aussi encore plus rare, le cycle des Jours pluvieux de Marie Jaëll dont l’enregistrement à venir constituera une première mondiale.

Actualités 2014

Venise (Italie), 10 octobre 2014 : Concert Au pays dévasté au Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française.

À l’occasion du « Cycle romantique entre guerre et paix (1789-1918) » qu’il organise, le Palazzetto a propose un concert intitulé « Au pays dévasté », consacré à quatre pianistes compositeurs ayant vécu à la charnière entre le XIXe et le XXe siècles. David Bismuth a interprété des œuvres de Cécile Chaminade, Maurice Ravel, Marie Jaëll et Claude Debussy. Ce sont des extraits du monumental triptyque inspiré par Dante à Marie Jaëll qu’il a fait entendre : les Pièces pour piano : ce qu’on entend dans l’Enfer… dans le Purgatoire… dans le Paradis. Ce concert a aussi été donné à Toulouse, en septembre 2014, dans le cadre du Festival Piano aux Jacobins. L’œuvre musicale de Marie Jaëll fait partie des sujets de recherche du Palazzetto Bru Zane. (Plus de précisions sur le site : http://www.bruzanemediabase.com/fre/Personnes/JAELLMarie/.)


Weimar (Allemagne), 14 septembre 2014 : À la Musikhaus de WDR 3, récital de piano de Cora Irsen.

Les œuvres de Marie Jaëll font partie du répertoire favori de Cora Irsen. Les Valses mélancoliques, les Six petits morceaux - À Marie-Claire, des extraits des Pièces pour piano : ce qu’on entend dans l’Enfer… dans le Purgatoire… dans le Paradis étaient au programme du concert donné le 14 septembre 2014, à Weimar, à coté d’œuvres de Fauré, Ravel, Debusssy. Le 30 décembre 2013, la pianiste avait donné un récital consacré entièrement aux Pièces pour piano : ce qu’on entend dans l’Enfer… dans le Purgatoire… dans le Paradis, œuvre monumentale en 3 volumes inspirée à Marie Jaëll par la lecture de Dante. Entre chaque pièce, elle avait intégré la lecture d’extraits de la Divine Comédie par le comédien Thomas Thieme. (Plus de détails : www.cora-irsen.com.)


Colombes, 24 mars-12 avril 2014 : Musique au féminin.

Le Conservatoire de Colombes (Hauts-de-Seine) a présenté un cycle Musique au féminin du 24 mars au 12 avril 2014 avec la participation des enseignants et des élèves. Des journées centrées sur Marie Jaëll : conférences et concerts donnaient une vision complète de son œuvre complétée par la présentation de l'exposition conçue par la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg et le Conseil général du Bas-Rhin : Marie Jaëll : de l'art du piano à la science du toucher.


Toulon, 23 mars 2014 : Marie Jaëll au Festival Présences féminines.

Dans le cadre de la quatrième édition du Festival Présences féminines organisée par Claire Bodin à Toulon (Var), lors du concert du 23 mars 2014, le pianiste Romain Descharmes a interprété le Concerto pour piano n° 1 de Marie Jaëll qu'il avait fait redécouvrir au public lors du Lille Piano[s] Festival 2012.


Venise (Italie), 7 mars 2014 : Concert Composition au féminin au Palazzetto Bru Zane.

Dans le cadre de Donne a Venezia organisé à l’occasion des Journées de la Femme par la ville de Venise, le Palazzetto Bru Zane, Centre de musique romantique française, a donné un concert « Composition au féminin » ; les pianistes Lidija et Sanja Bizjak ont interprété des œuvres de Lili Boulanger, Cécile Chaminade, Mel Bonis et les Valses pour 4 mains de Marie Jaëll. Les deux sœurs avaient donné ces valses auparavant en France, en novembre 2013, à Entraigues dans le Vaucluse.


Strasbourg, janvier 2014 : De nouveaux manuscrits de Marie Jaëll acquis par la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.

Il s'agit de ceux ayant servi de base à l'imprimeur parisien Heugel, pour l'édition de cinq œuvres importantes de Marie Jaëll : les Valses mignonnes, les Valses mélancoliques, Prisme, problèmes en musique parues en 1888 ; les Jours pluvieux et les Beaux jours parus en 1894. L'abondance de corrections voire de versions non retenues par la compositrice et dissimulées par des collettes ou pages collées les unes aux autres, maintenant décollées, laisse penser que ces nouvelles acquisitions seront d'un grand intérêt pour la recherche sur la genèse de ces morceaux. Une présentation détaillée est donnée dans la Lettre d'information de l'AMJA, 2014, 9.

Actualités 2013

Paris, 20 avril 2013 : Les compositrices au siècle de Pauline Viardot.

Dans le cadre des colloques de l'Opéra Comique, en collaboration avec le Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française (Venise), une journée d'étude a permis d'évoquer, entre autres, Madame de Montgeroult, Louise Farrenc, Louise Bertin et Pauline Viardot. Sébastien Troester a brossé un portrait vivant de Marie Jaëll compositrice, en reprenant de nombreuses citations de critiques musicaux sans complaisance à l'égard des femmes.


Le Mans, 5-6 avril 2013 : Musiciennes en duo.

Le CReIM (Centre de recherche inter-disciplinaire sur les musiciennes) et le CERHIO (Centre de Recherches Historiques de l'Ouest) ont proposé un colloque sur le thème Musiciennes en duo. Compagnes, filles, soeurs d’artistes. Florence Launay a évoqué le couple Alfred et Marie Jaëll dans une contribution intitulée « Compositrices et mariées au XIXe siècle : les exemples positifs de Clémence de Grandval, Louise Farrenc, Loïsa Puget et Marie Jaëll ».

Actualités 2012

Lille, 8-10 juin 2012 : Marie Jaëll au Lille Piano[s] Festival.

L'édition 2012 de ce festival était placée sous le signe de Claude Debussy, John Cage et Marie Jaëll. Les deux Concertos pour piano de Marie Jaëll ont été exécutés par l'Orchestre National de Lille, dirigé par Joseph Swensen, avec les pianistes Romain Descharmes et David Violi.

Haut