Marie Jaëll, de l’Alsace à l’Europe

Une femme pianiste et compositrice à l’aube du xxe siècle

Disques entièrement consacrés à l’œuvre de Marie Jaëll
Voir

Marie Jaëll : Œuvres pour piano, par Alexandre Sorel (Label Solstice, 1998).

Voir

Marie Jaëll : French Character Pieces and Valses à quatre mains, op. 8, par Lea Schmidt-Rogers et Vera Karl Rathje, piano (sans label, 1998).

Voir

Marie Jaëll : Sonate, Promenade matinale, Dix Bagatelles, Deuxième Méditation, par Alexandre Sorel (Label Solstice, 2000).

Voir

Marie Jaëll : Sonate pour violoncelle et piano, Mélodies et Lieder, par Lara Erbès, piano ; Lisa Erbès, violoncelle ; Catherine Dubosc, soprano (Label Solstice, 2005). (Site Solstice.)

Voir

Marie Jaëll (1846-1925). Musique symphonique - Musique pour piano. Chantal Santon-Jeffery, David Bismuth, Lidija et Sanja Bizjak, Dana Ciocarlie, Romain Descharmes, Nicolas Stavy, David Violi, Xavier Philips, Brussels Philharmonic / Hervé Niquet, Orchestre National de Lille / Joseph Swensen. Ed. Singulares, 2015, 135 p., ill. & 3 CD (Palazzetto Bru Zane / Portraits, vol. 3). (Site Palazzetto Bru Zane.)

Voir

Marie Jaëll. Complete Works for Piano 1, par Cora Irsen, piano (Label Querstand, 2015). L’intégrale des œuvres pour piano de Marie Jaëll comprend 5 CD en 4 volumes. Le CD 1 inclut des œuvres de jeunesse, comme la Sonate et Feuillet d’album (1872) et des compositions davantage marquées par l’influence de Franz Liszt. (Site Querstand.)

Voir

Marie Jaëll. Complete Works for Piano 2, par Cora Irsen, piano (Label Querstand, 2015). Le CD 2 est consacré aux 18 pièces pour piano d’après la lecture de Dante (1894). (Site Querstand.)

Voir

Marie Jaëll. Complete Works for Piano 3, par Cora Irsen, piano (Label Querstand, 2016). Les deux CD du volume 3 rassemblent des œuvres composées entre 1871 et 1894, dont des pièces pédagogiques destinées à ses élèves. (Site Querstand.)

Voir

Marie Jaëll. Complete Works for Piano 4, par Cora Irsen, piano, et le WDR Funkhausorchester de Cologne, sous la direction d’Arjan Tien (Label Querstand, 2017). Le CD 4 contient les deux concerti pour piano et orchestre: le Concerto n° 1 en ré mineur dédié à Camille Saint-Saëns et le Concerto n° 2 en ut mineur dédié au pianiste Eugen d’Albert. (Site Querstand.)

Voir

Marie Jaëll. Ce qu’on entend dans l’enfer, le purgatoire, le paradis, dix-huit pièces pour piano d’après une lecture de Dante, par Célia Oneto Bensaid, piano (Présence Compositrices, 2022). (Site Présence Compositrices et entretien avec la pianiste.)

Disques sur lesquels sont enregistrées des œuvres de Marie Jaëll
Voir

Erb - Liszt - Jaëll, par François Killian, piano (Label Aurophon, 1989). Ce disque vinyle 33t puis CD inclut Appel, troisième mouvement des Pièces pour piano : Ce qu'on entend dans l'enfer de Marie Jaëll.

Voir

Encore !, par Katia et Marielle Labèque, piano (Label Sony, 1993). Ce CD inclut la dixième valse des Valses à quatre mains de Marie Jaëll.

Voir

Les Orientales, musique de Marie Jaëll sur les poésies de Victor Hugo, ont été enregistrées et figurent dans l'ouvrage de Delphine Gleizes et Arnaud Laster, Les Orientales : illustrations et musique, Paris, 2001, 99 p. et 2 CD.

Voir

Marie Jaëll, Quatuor à cordes en sol mineur – Fanny Mendelssohn, Quatuor à cordes en mi b majeur, par le Quatuor Florestan : Philippe Lindecker et Sylvie Brenner, violons ; Roland Cheney, alto ; Agnès Lindecker, violoncelle (Label Solstice, 2011). (Site Solstice.)

Voir

« Elle ». Marie Jaëll. Mel Bonis. Cécile Chaminade, par Paule van Parys et Wilhelm Kemper, piano (Verlag Dohr, 2011). Ce CD inclut 12 Valses et Finale op. 8 pour Piano à quatre Mains de Marie Jaëll. (Site Verlag Dohr.)

Voir

Franz Liszt in Weimar. Eine musikalische Soirée, par Cora Irsen, piano (Harms Achtergarde, 2012). Ce CD inclut 2 Valses mélancoliques, Sonate et Entraînement (extrait de Promenade matinale) de Marie Jaëll. (Site Harms Achtergarde.)

Voir

CD de la revue Pianiste, n 78, janvier-février 2013, qui inclut Chanson berçante, Conte de fée, Petite valse chantante et Papillons gris (extraits de Sept pièces faciles pour piano - Pour les enfants), par Alexandre Sorel et Véra Tsybakov.

Voir

Sonets de joguina (des notes comme jouets, litt. sonnets jouets), sous la direction musicale de Santi Careta (L’Auditori, 2017). Ce livre-CD, issu d’un spectacle destiné aux jeunes enfants, comprend des arrangements de Petits Lutins et de Chanson berçante (extraits de Sept pièces faciles pour piano - Pour les enfants). (Site L’Auditori.)

Voir

Quand les femmes composent, par Gérard Parmentier, piano, et Mona Lou, violoncelle (Ensemble Tamaris21, 2018). Ce CD inclut la Sonate pour piano et violoncelle de Marie Jaëll. (Site Tamaris21.)

Voir

Pianistische Miniaturen von Komponistinnen, par Viviane Goergen, piano (Label Ars Produktion, 2019). Ce CD, qui reprend une sélection d’œuvres de neuf compositrices déjà enregistrée en 2002, inclut les Valses mignonnes de Marie Jaëll. (Site Ars Produktion.)

Voir

Les femmes dansent, par Axia Marinescu, piano (Klarthe Records, 2021). Quatre Valses mélancoliques et trois Valses mignonnes de Marie Jaëll ouvrent ce CD consacré à la musique française de danse pour piano. (Site Klarthe Records.)

Voir

Voyage, par Marina Rebeka, soprano, et Mathieu Pordoy, piano (Prima Classic, 2022, avec le soutien du Palazetto Bru Zane). Cette invitation au voyage bouscule les catégories nationales en rassemblant 23 mélodies composées par 9 musiciens français sur des poèmes en langue française, italienne, allemande ou russe. Marie Jaëll illustre parfaitement ce contexte européen puisque Rêverie, sur un texte de Victor Hugo, y cotoie Der Sturm et 4 autres Lieder qu’elle a écrits en allemand. (Site Prima Classic.)

Extraits musicaux

Vous pouvez écouter de brefs extraits musicaux ou regarder un choix de vidéos sur cette page.

Pour davantage d’extraits, rechercher “Marie Jaëll” sur Youtube.

Haut