Marie Jaëll, de l’Alsace à l’Europe

Une femme pianiste et compositrice à l’aube du xxe siècle

Ce site nécessite l’activation de Javascript

Marie Jaëll

Marie Jaëll (1846-1925), originaire de Steinseltz en Alsace du Nord, est une pianiste et compositrice qui a apporté une contribution originale à l’enseignement du piano.

Découvrir
Alfred et Marie Jaëll

Alfred et Marie Jaëll par le photographe Erwin Hanfstaengl
(Paris, vers 1880)

L’exposition

L’exposition Marie Jaëll (1846-1925). De l’art du piano à la science du toucher, réalisée par la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg et le Conseil Général du Bas-Rhin vous permet une première approche de Marie Jaëll.

Découvrir

À propos de ce site

L’Association Marie Jaëll-Alsace, fondée en 1998, a été dissoute lors de l’assemblée générale du 10 mars 2017. Le site de l’association a été fermé.

La plupart des informations relatives à Marie Jaëll et les numéros parus de la Lettre d’information resteront disponibles sur ce nouveau site.

Marie-Laure Ingelaere

Discographie

Pianistische Miniaturen von Komponistinnen, par Viviane Goergen, piano (Label Ars Produktion, 2019).
L’artiste interprète une sélection d’œuvres de dix compositrices, dont les Valses mignonnes de Marie Jaëll. (Ars Produktion.)


Quand les femmes composent, par Gérard Parmentier, piano, et Mona Lou, violoncelliste (Ensemble Tamaris21, 2018).
Ces musiciens au projet original interprètent des œuvres pour violoncelle et piano de compositrices du xixe siècle : des pièces de Luise-Aldolpha Le Beau et de Fanny Mendelssohn et la Sonate pour piano et violoncelle de Marie Jaëll. (Tamaris21.)

Approfondir

Bibliographie

De nombreux manuscrits, ouvrages et partitions de Marie Jaëll sont désormais accessibles par le portail Numistral, la bibliothèque numérique patrimoniale du site universitaire alsacien.
(Voir https://www.numistral.fr/fr/fonds-marie-jaell.)


Giusy Caruso, « Il fascino dell'intuizione femminile: Marie Trautmann (in Jaëll), pianista, pedagoga e ricercatrice », Itamar 6, 2020, p. 48-59. (Voir...)


Marie Jaëll, Je suis un mauvais garçon. Journal d'une exploratrice des rythmes et des sons. Textes rassemblés par Lisa Erbès, Catherine Guichard et Christiane de Turckheim, Paris, Arfuyen, 2019, 256 p. (Les Vies imaginaires, 2). (Détails...)

Approfondir

Quelques liens

Actualités 2020

Thomery (Seine-et-Marne), 31 Juillet 2020 :
Enfer, Purgatoire et Paradis, par Célia Oneto-Bensaid.

Dans le cadre du Festival Rosa Bonheur dédié aux compositrices, Un temps pour elles, Célia Oneto-Bensaid a interprété cette importante œuvre de Marie Jaëll : Pièces pour pianos : Ce qu’on entend dans l’Enfer, … dans le Purgatoire, … dans le Paradis. Ce concert se substitue à celui initialement prévu à Paris dans le cadre du Festival Présences Féminines le 16 mai 2020, annulé en raison de la pandémie. (Voir le site du festival.)


Thomery (Seine-et-Marne), 30 août 2020 :
Maîtres et élèves, œuvres de compositrices et de leurs maîtres.

Dans ce même cadre, le ténor Cyrill Dubois et le pianiste Tristan Raës se sont associés pour interpréter des œuvres de Marie Jaëll, Clémence Grandval, Lili et Nadia Boulanger et de leurs maîtres Camille Saint-Saëns et Gabriel Fauré.


Strasbourg, 14 novembre 2020 :
« À la découverte du Fonds Marie Jaëll », une présentation des archives de la musicienne.

À l’occasion de la Nuit des Musées, la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg propose à 21h. une présentation du Fonds Marie Jaëll, qui est l’ensemble d’archives le plus complet consacré à la musicienne. Il s’y trouve des documents imprimés et des manuscrits en rapport avec son œuvre musicale et ses recherches. Sa correspondance et des photographies reflètent ses relations avec le milieu musical, littéraire et scientifique de son temps. Auparavant, à 20h., un spectacle évoquera Camille Saint-Saëns dont elle fut l’élève. (Voir l’annonce.)

Actualités 2021

Paris, 15 mars 2021 :
Voix fusionnelles. Femmes compositrices, Des notes pour seule arme.

Le Musée de l’Armée propose, dans le cadre de la Saison Musicale des Invalides, un concert à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides, le lundi 15 mars 2021 à 20h., au cours duquel Marie-Laure Garnier, soprano, et le Duo Contraste formé de Cyril Dubois, ténor, et Tristan Raës, piano, interprèteront des mélodies de Pauline Viardot, Marie Jaëll, Augusta Holmès et d’autres compositrices des xixe et xxe siècles. (Voir l’annonce.)


Paris, 1er juillet 2021 :
Femmes de légendes. Concert de clôture du 8e Festival Palazzetto Bru Zane.

Le 8e Festival Palazzetto Bru Zane se tiendra à Paris du 8 juin au 1er juillet 2021. Le concert de clôture mettra à l’honneur quatre compositrices : Augusta Holmès, Mel Bonis, Marie Jaëll et Charlotte Sohy. Raphaël Perraud interprètera le Concerto pour violoncelle de Marie Jaëll avec l’Orchestre National de France dirigé par Debora Waldman, à 20h. à l’auditorium de la Maison de la Radio. (Voir le site du festival et la présentation du concert.)

Poursuivre
Haut